Dunkerquois

30 janvier 2024 à 7h16 par Cyril Frémin

La Communauté urbaine de Dunkerque s’engage à développer la pratique handisport

Une charte vient d’être signée entre la CUD et le Comité paralympique Français. Sa Présidente, Marie-Amélie Le Fur, était présente ce jour-là.

Marie-Amélie Le Fur
Marie-Amélie Le Fur, Présidente du Comité paralympique Français, était là lors de la signature.
Crédit : Delta FM

La Communauté urbaine de Dunkerque s’engage pour que tout le monde puisse faire du sport.

Delta FM au cœur de Paris 2024. Régulièrement, tout au long de cette saison, nous vous présentons les JO de Paris sous un œil local. Un chiffre pour commencer, chiffre que l’on imagine sorti des années 60 ou 70, et pourtant… En 2023, en France, en moyenne, une personne en situation de handicap doit parcourir 50km pour trouver un club de sport pouvant l’accueillir.

Heureusement, dans le Dunkerquois, des clubs de parasport existent, en basket, en kite, en haltérophilie… La CUD vient même de signer une convention avec France Paralympique, elle s’engage à développer les pratiques. Signature en présence de la Présidente du comité paralympique Français, Marie-Amélie Le Fur.

Olivier Lyoen, ancien triathlète de haut-niveau, Dunkerquois, a même été nommé chef de projet Jeux Paralympiques par la Communauté urbaine.

Marie-Amélie Le Fur, Présidente du Comité paralympique Français. 

Marie-Amelie Le Fur