Dunkerquois

23 février 2024 à 9h47 par Cyril Frémin

Dunkerquois : Un nouveau service pour éviter les expulsions locatives

Onze communes de la CUD se sont regroupées pour créer un nouveau service.

Expulsion
Les expulsions locatives ne cessent d'augmenter en France.
Crédit : Banque des Territoires, illustration

La Communauté urbaine de Dunkerque veut lutter contre les expulsions locatives.

Dès le 1er avril, un nouveau service va être créer entre onze communes de la CUD, le "service de prévention des expulsions locatives". Il va regrouper Armbouts-Cappel, Bourbourg, Bray-Dunes, Cappelle, Craywick, Dunkerque, Ghyvelde, Loon-Plage, Saint-Georges, Téteghem, et Zuydcoote. Un service qui va lutter contre un phénomène de plus en plus important en France...

C’est évidemment l’une des conséquences de la crise, et ça ne va sans doute pas s’améliorer avec la hausse du prix de l’énergie qui continue, les expulsions locatives sont en très forte augmentation en France. Les derniers chiffres qui datent de 2022 font état de 38000 personnes expulsées. Et les premières tendances de 2023 sont du triste même acabit.

C’est donc pour lutter contre ce phénomène que la CUD développe cette politique. Le but, c’est de protéger tout le monde. Les propriétaires, éviter les impayés. Et donc les locataires, éviter les expulsés. Ce service disposera de moyens pour repérer le plus tôt possible les situations d’impayés de loyer pour éviter les procédures d’expulsions locatives. Ce qui a souvent pour conséquence une rupture sociale, les locataires se retrouvant au sens propre à la rue. Le service devrait pouvoir offrir un accompagnement adapté à tout locataire qui se retrouverait en difficulté.

Ce serait aussi à lui, si possible, de s’identifier. Même si la démarche est souvent très difficile...

 


 

 SHOPPING