BoulonnaisSports

6 février 2024 à 17h50 par Cyril Frémin

Une enquête en cours pour harcèlement sexuel à l’encontre de l’athlète Boulonnais Jimmy Gressier

Il est mis en cause par une ancienne partenaire d’entraînement. Une première enquête de la Fédération n’a rien donné. Une deuxième de la Justice est en cours.

Jimmy Gressier
Le Boulonnais nie en bloc les accusations.
Crédit : Fédération Française d'Athlétisme, illustration

L’un des plus grands sportifs Boulonnais dans la tourmente.

Selon nos confrères de l’Équipe, Jimmy Gressier est visé par une enquête pour harcèlement sexuel. Le Champion d’Europe de cross, 13ème des derniers Jeux Olympiques et médaillable possible lors de ceux de Paris cet été, est mis en cause par une ancienne partenaire d’entraînement. Une première enquête de la Fédération Française d’athlétisme n’a rien donné. Une deuxième est en cours, de la Justice.

En Février 2023, Claire Palou, grand espoir de l’athlétisme Français, confie dans le podcast « Championnes du Monde » avoir subi des agressions sexuelles durant son adolescence. Reçu un peu plus tard par le directeur de l’INSEP et le directeur technique de la Fédération, c’est là qu’elle parlera de harcèlement sexuel de la part de Jimmy Gressier. Une enquête interne est lancée. L’intéressé est reçu, il nie en bloc ces accusations. Pas de sanction de la part de la Fédération. En parallèle, suite à un signalement du même directeur de l’INSEP, une enquête est ouverte par le parquet de Paris.

Deux versions s’opposent désormais. Celle de Claire Palou, qui a porté plainte pour les faits d’agressions sexuelles, mais qui n’a pas porté plainte contre Jimmy Gressier. Elle évoque une relation tout d’abord consentie avec l’athlète Boulonnais. Le harcèlement aurait commencé après qu’elle y ait mis fin, le harceleur présumé lui faisant selon elle des invitations sexuelles, des remarques graveleuses, « je vais te bouffer le cul », à l’entraînement notamment. Elle regrette également le manque de soutien de sa Fédération, « j’ai senti le poids très lourd de l’omerta ».

De son côté, Jimmy Gressier, par l’intermédiaire de son avocat, rappelle qu’il conteste les faits, et qu’il réserve ses explications à la Justice.