Dunkerquois

9 juillet 2024 à 8h19 par Bastien Ducrocq

Les 167 emplois d’Ascométal sont sauvés !

L'offre de reprise d'un fonds d'investissement britannique a été acceptée

Ascométal

La bonne nouvelle est tombée hier matin. Le tribunal de commerce de Strasbourg a validé le projet de reprise du groupe par le fonds d’investissements britannique « Greybull ». Cette offre comprend la reprise des sites français, dont celui de Leffrinckoucke, ainsi qu’un investissement de plusieurs dizaines de millions d’euros, dont 20 millions à Dunkerque. En plus des 167 emplois sauvés, le nouveau propriétaire va investir massivement pour redémarrer le laminoir, fermé en 2020.

C’est une cerise sur le gâteau, selon les syndicats, car cela va redonner un nouvel élan à l’aciérie nordiste. Jean Louis Clarys, délégué CGT d’Ascométal :

Clarys

Le groupe britannique est spécialisé dans le redressement d’entreprises et se laisse 4 ans pour réussir. Ensuite, l’entreprise sera sûrement revendue « c’est le jeu, mais on est prêt à jouer nous confiait une autre source syndicale.


 

 SHOPPING