Les nuisances causées par les moto-cross sur le champ de l'Octroi ont causée un préjudice de 13 000 euros. (© Delta FM)

A Boulogne, il ne devrait plus y avoir de moto-cross qui dégradent le terrain de l’Octroi. Il y a quelques mois, des moto-cross sévissait régulièrement dans ce secteur. Après plusieurs mois d’enquête, la police a découvert les responsables.

C’est vers la fin d’année 2020, début 2021, que tout a commencé. Les policiers étaient alors régulièrement saisis pour des moto-cross sévissant sur ce secteur. Des opérations ont été organisées, et des verbalisations dressées, avec la mobilisation des riverains. Pour autant, une enquête a été menée pour permettre d’éradiquer durablement ces nuisances. Car l’utilisation du champ cultivé de l’Octroi comme terrain de cross a entraîné un préjudice important pour un agriculteur, à hauteur de 13 000 euros.

Après recoupement de divers éléments, près de 15 personnes ont été identifiées et entendues. L’enquête a permis de démontrer que ce sont trois individus qui ont causé les dégradations. Trois jeunes de 17, 20 et 23 ans, originaires de Boulogne-sur-Mer. Ils ont été convoqués et auditionnés.

Finalement, deux d’entre eux font l’objet d’une convocation avec reconnaissance préalable de culpabilité pour dégradations volontaires de bien privés en réunion. Le dernier, encore mineur, fait l’objet d’une convocation aux fins de mis en examen devant le juge des enfants.

Les policiers de Boulogne comptent rester vigilants et maintenir une position de fermeté.

X
X