Calaisis

19 juin 2024 à 19h22 par Cyril Frémin

Bientôt des ferries propres au départ de Calais

Le port et les compagnies maritimes travaillent sur un projet électrique.

Port
Crédit : DFDS, illustration

Permettre la liaison entre la France et l’Angleterre sans polluer la planète.

C’est l’objectif du port de Calais, qui s’est fixé l’objectif zéro carbone d’ici 2030. Les compagnies maritimes, comme P&O et DFDS, sont en train de travailler sur la construction de nouveaux bateaux, moins consommateurs en énergie. Ce qui implique notamment le changement de motorisation, pour arriver progressivement à une flotte de bateaux hybrides, puis 100% électrique. De son côté, le port de Calais va investir pour installer des bornes de recharge à quai.

Un premier navire hybride à propulsion diesel-électrique a été lancé par la compagnie P&O l’année dernière. De son côté, la compagnie DFDS travaille au remplacement de sa flotte par des navires tout électrique.

Un vrai défi technologique pour Benoît Rochet, directeur du port de Calais/Boulogne.

Port

 

 SHOPPING