Dunkerquois

4 juin 2024 à 8h47 par Bastien Ducrocq

A Grande-Synthe, le combat pour l’insertion pour éviter les drames

La ville multiplie les actions pour tenter de trouver des solutions pour la jeunesse

DELTA FM
Le maire de Grande-Synthe, Martial Beyaert

Mi-avril dernier, la commune basculait dans l’horreur après le décès d’un jeune éducateur, tabassé à mort par plusieurs jeunes après un guet-apens. Un drame qui a bouleversé tout le monde, et notamment les élus locaux. Alors que s’est ouvert ce lundi la semaine de la parentalité, à Grande-Synthe, le maire de la commune Martial Beyaert est revenu sur cet épisode qui marquera son mandat et l’histoire de la ville. Pour l’édile, pas question de ne pas tirer les conséquences de la mort de Philippe, mais il faut surtout lutter contre les causes du désœuvrement d’une partie de la jeunesse, notamment à Grande-Synthe, avec l’insertion et le travail social de terrain.

Le travail social, la lutte contre le désoeuvrement d'une partie de la jeunesse peut permettre d'éviter les drames, Martial Beyaert :

 

Martial Beyaert

Le maire de Grande-Synthe avait été menacé suite à cet épisode. Sur les réseaux sociaux d’extrême droite, certains avaient même appelé à son meurtre. Une enquête est toujours en cours.


 

 SHOPPING