Région

6 mars 2024 à 7h39 par Lucas Labaere

Tristesse, peine et colère toujours présentes à l'issue du procès du meurtrier de Josslyn Fournier

Le tribunal rendra sa décision le 2 avril prochain.

Le procès s'est tenu à Saint-Omer.
Le procès s'est tenu à Saint-Omer.
Crédit : Delta FM

 2 ans de prison avec sursis requis à l’encontre du conducteur qui a mortellement fauché Josslyn Fournier en juillet 2017, sur la D940, entre Oye-Plage et Grand-Fort-Philippe. Le prévenu d’une cinquantaine d’années avait percuté le jeune homme de 18 ans alors qu’il se rendait à son travail à la centrale de Gravelines. Les expertises ont conclu qu’il n’avait consommé ni drogue, ni alcool, et qu’il n’aurait pas pu voir ou éviter la victime…. Cependant, la justice lui reproche de ne pas s’être arrêté pour porter secours à Josslyn. Lui s’est défendu, assurant qu’il était en « état de choc » après son accident…

Témoignage d'Ophélie et Eloïse, deux des sœurs de la victime.

Son retour trib

Le procureur de la République a requis deux ans de prison avec sursis. La décision a été mise en délibéré au 2 avril.


 

 SHOPPING