Sports

23 mai 2024 à 10h41 par Cyril Frémin

Tennis : Lucas Pouille éliminé au premier tour des qualifications à Roland-Garros

Le Loonois très lucide malgré tout sur sa situation actuelle.

Lucas Pouille

Cette semaine, ce sont les qualifications pour Roland-Garros, le Grand Chelem Parisien débute ce dimanche. Lucas Pouille s’est fait sortir dès le premier tour, défaite 6/3-7/5 contre le Serbe Hamad Medjedovic. De retour de blessure, le Loonois revient petit à petit à son meilleur niveau.

Il a livré une interview sans concession et très lucide à nos collègues de l’Equipe après sa défaite. Notamment sur le fait qu’il n’ait pas reçu d’invitation pour le tableau principal : "Est-ce que j'estime la mériter ? Oui, parce que j'ai été 10ème, j'ai gagné la Coupe Davis, des titres, et je reviens bien, j'ai gagné des bons matches cette année. Est-ce que je mérite plus que les autres ? Non. Il y a une race française, Pierre-Hugues Herbert l'a gagnée, le débat est clos. Alexandre Müller a gagné la race internationale, le débat est clos. Richard Gasquet, ne pas lui donner, ce serait débile, le débat est clos. Et après, pour moi, il faut donner à l'avenir du tennis français. C'est Terence Atmane, Harold Mayot, Giovanni Mpetshi Perricard, qui a gagné deux Challengers. On m'a dit que c'était sur dur, mais on s'en fout, au moins il a gagné des matches. Si à leur place, j'avais eu 20 ans, j'étais 115ème mondial et qu'on l'avait donnée à un mec qui est 160 à 30 ans, ça m'aurait fait chier. Il ne faut pas l'oublier, je suis très au clair avec ça. Il n'y a aucun regret sur les wild-cards, ils ont pris la bonne décision. L'objectif, c'est toujours le même, revenir dans les 100 le plus rapidement possible. C'est la première fois que j'arrive à enchaîner quatre-cinq mois sans problème physique et il y a de très bonnes choses. Si j'arrive à rester en bonne santé, et je croise les doigts pour, je ne vois pas pourquoi je ne reviendrais pas dans les 100 rapidement avec ce niveau de jeu."

Delta FM qui suivra durant Roland-Garros la Saint-Poloise Kristina Mladenovic et le Boulonnais Terence Atmane. 

 


 

 SHOPPING