© SCRA

Ce samedi, c’est la 1ère journée de la N1 de rink-hockey, la 1ère division. Saint-Omer commence par un déplacement à Biarritz. Le SCRA qui a bien débuté l’année avec une victoire en supercoupe de France le week-end passé. Les Audomarois champions de la coupe, ils sont aussi tenants du titre en coupe de France. Mais le club Rouge et Blanc veut maintenant retrouver le titre de champion de France. Pour ça, il faudra encore dominer le rival de Quévert.

Sur le papier, Quévert semble encore très fort. Si le club breton a perdu plusieurs éléments, il les a remplacés par des joueurs aguerris du championnat, quelques-uns des meilleurs qu’il va piocher du côté de son dauphin, Saint-Omer, c’est souvent comme ça, c’est la jurisprudence Tony Sero et bien d’autres.
D’autres équipes sont dangereuses, Ploufragan et sa formation, gros vivier de jeunes en Bretagne, La-Roche-sur-Yon, Coutras aussi qui a changé la moitié de son effectif pour enfin remonter sur le podium près de 10 ans depuis son dernier titre.
Mais Saint-Omer semble vraiment serein, la victoire en supercoupe est une démonstration pour une équipe loin d’être prête. Le SCRA semble bien dans ses patins. Les soucis de l’an passé sont réglés. La concurrence est là avec le petit Lucas Savreux, véritable pépite du club. L’équipe a plus d’expérience. C’est sans doute l’année de la reconquête.

Biarritz – Saint-Omer, c’est ce samedi à 20h30.

X
X