Région

8 février 2024 à 18h06 par Redaction Delta

Les médailles olympiques et paralympiques sont désormais connues

Dessinées par la maison Chaumet, elles sont serties de véritables morceaux de Tour Eiffel

Medaille Olympique
Medaille Olympique
Crédit : comité olympique

Les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 s'annoncent non seulement comme un rendez-vous sportif majeur, mais aussi comme une célébration de l'art et du savoir-faire français. En effet, les médailles qui seront remises aux athlètes méritants ont été révélées ce jeudi 07 février, dévoilant un design à la fois élégant et emblématique.

Conçues par la prestigieuse maison Chaumet, ces médailles ne sont pas seulement des symboles de victoire, mais aussi des œuvres d'art à part entière. Chaque médaille est ornée d'un morceau authentique de la Tour Eiffel, ajoutant ainsi une touche de l'histoire et du patrimoine français à ces précieuses récompenses.

Clémentine Massonnat, responsable du design chez Chaumet, explique que l'objectif n'était pas seulement de créer des médailles en or, argent ou bronze, mais de les rendre véritablement parisiennes. C'est ainsi qu'est née l'idée ambitieuse d'intégrer des morceaux de la Tour Eiffel dans leur design, donnant ainsi à chaque médaille une valeur symbolique encore plus grande.

Ce projet, fruit de trois ans de réflexion, témoigne de l'engagement du Comité d'organisation de Paris 2024 à faire de ces Jeux une véritable célébration de l'excellence et de l'innovation françaises. La collaboration entre Chaumet et la Monnaie de Paris a permis de donner vie à cette vision, avec la création de plus de 5 000 médailles qui seront remises aux athlètes du monde entier.

Au-delà de leur aspect esthétique, ces médailles incarnent l'esprit des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024, qui célèbrent à la fois le sport, la culture et l'héritage français. En intégrant des morceaux de la Tour Eiffel, symbole emblématique de la capitale, ces médailles deviennent des témoins uniques de l'histoire et de la grandeur de Paris, tout en honorant les performances exceptionnelles des athlètes qui les recevront.