Football

24 mai 2024 à 10h11 par Cyril Frémin

Foot : Gravelines, Hazebrouck, Saint-Omer, Steenvoorde... Les enjeux de la fin de saison en R1

Il ne reste plus que deux journées dans l'élite du foot régional.

Foot
Le derby des Flandres Hazebrouck - Steenvoorde voudra cher, dimanche.
Crédit : SCH Hazebrouck

Du spectacle en foot amateur pour cette fin de saison…

Delta FM suit tout au long de la saison le championnat de R1, l’élite du foot régional. Il reste deux journées avant la fin de la saison. Avec l'avant-dernière, ce dimanche, à 15h. Dans le groupe A, Etaples se déplace chez les Portugais de Roubaix, Boulogne est à Itancourt, Grande-Synthe accueille Marck, Saint-Omer est à Saint-Maximin. Dans le groupe B, Hazebrouck reçoit Steenvoorde, Loon-Plage est à Biache. Dans le groupe C, Gravelines est à Lesquin, Calais accueille Escaudain. Il y a encore de l’enjeu dans ces dernières rencontres. Elles vont servir à quoi ces deux dernières journées ?

Groupe A

Pour certains, elles vont servir à préparer l’avenir, on pense à Saint-Omer qui symboliquement peut encore finir deuxième du championnat, les Audomarois sont à deux points de la réserve d’Amiens, le dauphin d’Arras, irrattrapables les Arrageois. L’USPSO a fait une saison paradoxale. Un parcours sympa en coupe de France, pas loin de l’exploit face à Dunkerque, de belles victoires en championnat, contre Arras le premier justement. Et puis de moins bons résultats, défaite face à Chaumont la lanterne rouge, match nul contre Itancourt, l’avant-dernier. Le coach Cyrille Strobbe a profité de cette saison pour tout reconstruire, peut-être le renouveau de Saint-Omer.

On suivra aussi le Grande-Synthe - Marck, décisif pour le maintien, loin d'être assuré pour les deux formations, même si l'OGS a un peu d'avance. Maintien qui s'annonce tendu pour Etaples, alors que la réserve de l'USBCO va tranquillement finir dans le ventre mou.

Groupe B

Le derby des Flandres vaudra cher. Steenvoorde, qui a fait une super saison, ne peut plus monter, mais peut s’offrir une symbolique place sur le podium. Le club Rouge et Noir, encore jeune en R1, continue de grandir. Hazebrouck lui a besoin d’une victoire dans la course au maintien. Le SCH, qui a frôlé la montée ces dernières saisons, n’a qu’un point d’avance sur la zone rouge, avec un match en moins, certes. Le tout dans un contexte particulier. D’un côté, ce sera la fête avec le dernier match à la maison de Romain Poix, 37 ans, légende du club, qui va prendre sa retraite sportive. De l'autre, le climat est un peu tendu en coulisse, avec le départ du Président Régis Mahieu, du coach Frédéric Persoon. Ce dernier sera remplacé par son ancien adjoint, Rémi Jicquel.

Pour Loon-Plage aussi, le maintien n'est pas fait, même si mathématiquement la situation est bien moins tendue qu'à Hazebrouck, les Loonois ont largement leur destin en main, en pied.

Groupe C

Calais a tout à gagner, et donc tout à perdre, sur ces deux dernières journées. Les Calaisiens sont deuxièmes, à un petit point du leader Choisy-au-Bac. On rappelle que la montée de R1 en N3 est un peu particulière cette saison. Il n'y aura qu'une seule montée. Pour terminer dans l'ascenseur, il faut être premier du groupe et ensuite jouer un barrage entre les trois premiers de chaque groupe. Calais peut encore en être, avec un gros calendrier. Ce dimanche, c'est face à Escaudain, le troisième. Dimanche prochain, ce sera à... Gravelines. L'USG qui ne peut plus monter mais qui voudra bien terminer cette saison, celle du renouveau. On a vu de belles choses cette année au Stade des Huttes. Après plusieurs exercices à jouer le maintien, les Gravelinois devrait terminer dans le top 5. 

 


 

 SHOPPING