Confidence pour confidence, une chanson pas aussi joyeuse qu'elle n'y paraît. (© Jean Schultheis)

Nous sommes en 1981, Jean Schultheis, qui se destine à une carrière de musicien de studio ou à la télévision, est à la recherche d’un auteur pour une musique au rythme particulier. Ne trouvant pas d’auteur pour sa musique, il tente d’écrire un texte sans conviction sous la forme d’une anadiplose, c’est-à-dire que chaque couplet commence par la même syllabe que la fin du couplet précédent… Si la musique de Confidence pour Confidence est enjouée, le texte fait froid dans le dos, puisqu’il traduit ce qu’une personne narcissique recherche chez l’autre dans une relation amoureuse, c’est à dire son propre reflet… La chanson a été Numéro 1 le 18 octobre 1981, et a fait récemment le bonheur des fans de Star 80. [07/09/2018]

X
X