Renaud a succombé à l'appel du grand large en 1983. (© Renaud)

Un Tube, Une Histoire tous les matins à 10:25 dans #LaFamilleDelta sur #DeltaFM

Nous sommes en 1983, Renaud est un artiste comblé. Il nage dans le bonheur avec sa femme Dominique, sa fille va bientôt avoir trois ans et ses disques se vendent à la pelle. Le succès lui fait pousser des ailes (ou plutôt des nageoires). Il se fait construire un voilier qu’il baptise Makhnovchtchina, du nom de l’armée ukrainienne qui a combattu pendant la guerre civile russe en 1917.  Le 23 juin 1983, alors qu’il est à la barre de son bateau avec la petite Lolita sur ses genoux, il compose Dès que le vent soufflera. Les mots “C’est pas l’homme qui prend la mer, mais la mer qui prend l’homme” empruntés à l’écrivain Joseph Kessel, lui sont suggérés par Dominique Lavanant de la Troupe du Splendid. La carrière du navigateur Renaud tourne court, mais Dès que le vent soufflera devient très vite un chant marin (“d’eau douce”) de référence. L’album Morgane de toi se vend lui à plus de 1 million d’exemplaires. [19/03/2019] 

 

 

 

X
X