Jean-Jacques Goldman en duo avec Sirima en 1987 (© Jean-Jacques Goldman)

Un Tube, Une Histoire tous les matins à 10:25 dans #LaFamilleDelta sur #DeltaFM

Nous sommes en 1987, Jean-Jacques Goldman met une touche finale à son cinquième album Entre Gris Clair et Gris Foncé. Il travaille sur une ballade qui évoque le déracinement et l’exil et se met en quête d’une voix féminine pour lui donner la réplique. Après des semaines de recherche, on lui recommande une jeune inconnue d’origine sri-Lankaise qui a ses habitudes dans le métro parisien. Elle s’appelle Sirima. Le duo Là-Bas se classera 2ème des ventes en France et se vendra à 600 000 exemplaires. Si à l’époque la réussite sourit à Jean-Jacques Goldman, la suite pour Sirima est plus dramatique. Trois semaines après la sortie de son premier album A part of me en 1989 Sirima est assassinée par son compagnon qui ne supportait pas le succès de la chanteuse. [18/09/2018]

X
X