En 1983, on fredonnait tous les paroles de "L'Aventurier" ♫♫♪ Egaré dans la vallée infernale le héros s'appelle Bob Morane... (© Indochine)

Un Tube, Une Histoire tous les matins à 10:25 dans #LaFamilleDelta sur #DeltaFM

Nous sommes en 1981, un petit groupe de rock new wave sans prétention sort un premier succès d’estime Dizzidence Politik. Le groupe c’est Indochine. Son chanteur s’appelle Nicola Sirkis. La réputation du groupe est d’abord scénique, et c’est la chanson L’aventurier qui permet à Indochine de franchir un palier. Novice en musique, Sirkis écrit le texte un soir chez lui en piochant un livre au hasard. Il s’agit d’un roman d’Henri Vernes, le père de Bob Morane. Le succès de l’Aventurier est énorme. Peut-être trop. S’il se vend à plus de 800 000 exemplaires, le groupe devra attendre 1985 et l’album “3” pour prolonger la fête. [29/04/2019] 

 

 

X
X