"Losing my religion" publié en 1991, est le plus grand succès du groupe R.E.M. (© R.E.M )

Un Tube, Une Histoire tous les matins à 10:25 dans #LaFamilleDelta sur #DeltaFM

Nous sommes en 1991, le groupe R.E.M publie son septième album Out of time et passe en quelques mois du statut de groupe de rock alternatif, à celui de groupe de rock au succès planétaire. R.E.M (abréviation de Rapid Eye Movement, le mouvement oculaire rapide qui se produit pendant le sommeil paradoxal) ouvre les hostilités en février 91 avec le premier single Losing my religion, reconnaissable aux accords de mandoline du guitariste Peter Buck. Losing my religion est une expression du sud des Etats Unis qu’on pourrait traduire par “perdre confiance“. Là où certains voient de nombreuses références religieuses ou gay dans le clip, d’autres ne voient dans Losing my religion qu’une chanson d’amour, mais d’un amour laissé-pour-compte. L’album Out of time de R.E.M s’est vendu à 10 millions d’exemplaires et a permis au groupe de Michael Stipe de remporter trois Grammy Awards en 1992. [20/05/2019]

 

 

X
X