Stayin'Alive a sauvé la carrière des Bee Gees (© Bee Gees)

Un Tube, Une Histoire tous les matins à 10:25 dans #LaFamilleDelta sur #DeltaFM

Nous sommes en 1975, la carrière des Bee Gees est au point mort. Ils s’exilent en France pour raison fiscale et tentent d’enregistrer un album sans réelle conviction au Château d’Hérouville. Ils sont alors contactés par un producteur qui leur demande de composer deux ou trois titres pour un film disco dont le tournage vient de se terminer. Une aubaine pour les frères Gibb qui n’ont plus rien à perdre. Résultat : Ils écrivent quatre chansons en un week-end et la suite vous la connaissez… la BO de Saturday Night Fever se vendra à + de 40 millions d’exemplaires. Petite anecdote : Travolta danse sur du Stevie Wonder dans la Fièvre du Samedi Soir, puisque les Bee Gees ont été impliqués dans le projet après le tournage du film. Deuxième anecdote : Le rythme de Stayin’ Alive est un parfait métronome pour effectuer un massage cardiaque. [13/09/2018]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

e. 

 

 

X
X