"Les yeux ouverts" (1990) d'Enzo Enzo est une adaptation libre de "Dream a little dream of me" (1931) (© Enzo Enzo)

Un Tube, Une Histoire tous les matins à 10:35 dans #LaFamilleDelta et sur Instagram sur le compte @UnTubeUneHistoire

Nous sommes en 1990, une mélodie familière fait son retour avec Les yeux ouverts d’Enzo Enzo (Körin Ternovtzeff), reconnaissable à sa douce voix et sa coupe garçonne à la Jean Seberg. Il s’agit d’une adaptation libre de Dream a little dream of me, un classic né dans les années trente. Plusieurs versions permettent à la chanson de traverser les décennies; comme celle de Louis Armstrong et Ella Fitzgerald (1957) et surtout celle de Mama Cass (1968), la voix de The Mamas & The Papas. Si le texte original est de Gus Kahn, auteur aussi de My baby just cares for me de Nina Simone, le texte français est signé Brice Homs, auteur, écrivain, poète, scénariste… Quant à Enzo Enzo, ce n’est pas une inconnue. Proche de Téléphone, elle tenait la basse dans le groupe de rock Lili Drop aux côtés d’Olivier Caudron à la fin des années 70. Les yeux ouverts (18ème des ventes le 3 juin 1991) permet à Enzo Enzo d’entrer dans le cercle très fermé des chanteuses françaises. Succès qui se confirmera quelques années plus tard avec Juste quelqu’un de bien réalisé avec l’ancien Starshooter, Kent Hutchinson. [13/05/2022]


X
X