Pour écrire "All i wanna do" Sheryl Crow s'est inspirée d'un texte du poète américain Wyn Cooper. (© Sheryl Crow )

Un Tube, Une Histoire tous les matins à 10:35 dans #LaFamilleDelta et sur Instagram sur le compte @UnTubeUneHistoire

Nous sommes en 1986, à 24 ans Sheryl Crow quitte son Missouri natal pour tenter sa chance à L.A. Elle a fait ses premières gammes au piano à l’âge de cinq ans, écrit ses premières chansons à treize. Elle gagne ses premiers cachets en chantant dans des spots publicitaires, et c’est en assurant des chœurs pour Michael Jackson sur la tournée Bad en 1988 que son nom commence à être pris au sérieux. C’est en 1993 que sort Tuesday Night Music Club, un premier album conçu avec des musiciens californiens sur la forme d’un brain storming musical, une sorte d’atelier d’écriture, d’où le nom Tuesday Night Music Club. Entre deux prises, Sheryl Crow tombe sur la première ligne d’un poème de Wyn Cooper « Tout ce que je veux faire c’est m’amuser…” Ce poème s’intitule « Fun » et il va inspirer Sheryl Crow dans sa période de coolitude où la chanteuse traîne la nuit dans les bars de Los Angeles et commence à la bière au lever du jour. La bonne humeur de All i wanna do, en dépit de quelques similitudes avec un autre tube américain (Stuck in the middle with you des Stealer’s Wheel de Gerry Rafferty – 1972) se propage sur tous les continents. Ce premier essai permet à la chanteuse de glaner trois Grammy Awards. Tuesday Night Music Club se vend à plus de 8 millions d’exemplaires dans le monde. [12/05/2022] 


X
X