"Bambou" (1981) évoque la dernière compagne de Serge Gainsbourg. (© Alain Chamfort)

Un Tube, Une Histoire tous les matins à 10:35 dans #LaFamilleDelta et sur Instagram sur le compte @UnTubeUneHistoire

Nous sommes en 1980, Alain Chamfort retrouve Serge Gainsbourg pour son cinquième album Amour Année Zéro. Deux ans après l’énorme succès de Manureva, tout est fait pour que ces retrouvailles se passent dans les meilleures conditions. Villa à Beverly Hills, la piscine, le soleil de Californie… sauf que rien ne se passe comme prévu. Serge vient de se séparer de Jane, il noie son chagrin dans l’alcool et dans les bras d’une jolie junkie eurasienne de 22 ans (il en a 53) Bambou. C’est par la voix d’un autre que Gainsbourg lui dédie la chanson Bambou. Mais l’ambiance est à l’orage. Lio (qui accompagne Chamfort) et Bambou ne peuvent pas s’encadrer. Gainsbourg peine à remplir le cahier des charges et commet l’irréparable en abandonnant le projet. Il va jusqu’à offrir à Catherine Deneuve Souviens-toi de m’oublier, un des textes promis à Alain Chamfort. Un accident diplomatique qui permet à l’interprète de Bambou de rencontrer Jacques Duvall par l’entremise de Lio. Ce dernier écrit le texte manquant et retrouve Alain Chamfort en 1986 pour l’album Tendres FièvresUn dernier mot sur Amour Année Zéro, il est produit par le génie Wally Badarou (Level 42, Talking Heads, Marianne Faithfull…), la pochette est de Jean Baptiste Mondino, et c’est Caroline Loeb qui se charge du stylisme. [15/11/2021] 

X
X