Tout a long de sa vie, David Bowie était passionné par les étoiles et le SF. (© David Bowie)

Un Tube, Une Histoire tous les matins à 10:35 dans #LaFamilleDelta sur @UnTubeUneHistoire

Nous sommes en 1968, David Bowie tombe sur 2001 : l’Odyssée de l’Espace. Le film de Stanley Kubrick est le point de départ de Space Oddity extrait de son deuxième album. Dans la chanson, on imagine l’issue fatale d’une expédition dans l’espace avec l’astronaute Major Tom dont les minutes sont comptées. Space Oddity est enregistré le 20 juin 1969, soit quelques semaines avant le premier pas de Neil Armstrong sur la Lune. Jusqu’à son dernier souffle en 2016 (Blackstar), la discographie du Thin White Duke témoigne d’une grande passion pour la conquête spatiale et la SF : Life on Mars (1971), l’album The rise and fall of Ziggy Stardust and the Spiders from Mars, dont est extrait le titre Starman (1972). A l’écran, on le voit dans l’Homme qui venait d’ailleurs (1976). Depuis le 15 janvier 2016, une constellation porte son nom. Enfin, le plus bel hommage vient de Chris Hadfield. En 2013, l’astronaute canadien enregistre à bord de la Station Spatiale Internationale une nouvelle version de Space Oddity. La vidéo est vue près de 50 millions de fois sur YouTube.

X
X