Initialement "Hung up" devait apparaître dans une comédie musicale réalisée par Luc Besson. (© Madonna)

Un Tube, Une Histoire tous les matins à 10:35 dans #LaFamilleDelta sur @UnTubeUneHistoire

Nous sommes en 2005, après le semi échec de son précédent album American Life, Madonna est bien décidée à retrouver son statut de Reine de la Pop. Elle convoque à nouveau le français Mirwais (Taxi Girl), mais aussi pour la première fois le producteur anglais Stuart Price. Ce dernier a dans ses cartons Hung up une chanson qui devait revenir à Madonna pour un projet de comédie musicale avec Luc Besson (Madonna et Besson ont déjà collaborés ensemble sur le film Arthur et les Minimoys, dans la version américaine c’est elle qui prête sa voix pour la Princesse Selenia). Le projet de comédie musicale tombe à l’eau, mais Stuart Price décide de retravailler le morceau Hung up en y ajoutant un sample du groupe Abba, et phénomène rarissime, les suédois acceptent que Madonna utilise une partie de la chanson Gimme! Gimme! Gimme! Pour le clip, l’ambiance est disco avec tous les stéréotypes de l’époque, le ghettoblaster et la boule à facettes, mais pour Madonna le tournage est un supplice : N’oublions pas qu’elle vient de fêter ses 47 ans, et quelques semaines avant le tournage du clip elle est victime d’un accident d’équitation. Bilan : fracture de la main, de la clavicule et trois côtes cassées. Hung up se classe numéro un dans plus de quarante pays et devient le single le plus vendu de Madonna (9 millions d’exemplaires écoulés). [28/05/2021]

X
X