Charlélie Couture, un artiste multicarte, poète, chanteur, graphiste, peintre, écrivain... (© Charlélie Couture)

Un Tube, Une Histoire tous les matins à 10:35 dans #LaFamilleDelta sur @UnTubeUneHistoire

Nous sommes en 1981, Charlélie Couture publie (déjà !) son quatrième album Poèmes Rock. Il est graphiste, peintre, musicien et il est déterminé à vivre de l’art par n’importe quel moyen. Les dollars ne tombent pas encore du ciel, mais l’artiste nancéen peut s’enorgueillir d’être le premier français signé par le légendaire Chris Blackwell, fondateur du label Island et producteur de Bob Marley. Il a été séduit par le côté inclassable de Charlélie Couture poète à mis chemin entre Lou Reed et Tom Waits. L’album Poèmes Rock est enregistré à New York à Electric Lady, Charlélie Couture est entouré de musiciens américains. La chanson Comme un avion sans aile est écrite à Nancy, rue de Saverne. Le premier titre choisi est J’ai chanté toute la nuit. Comme un patchwork l’œuvre subit de nombreuses coupes et corrections, et ce qui devait au départ évoquer la fin d’une histoire d’amour, s’est transformé en texte glorifiant l’optimisme et la nécessité d’aller de l’avant. Comme un avion sans aile devient un tube, et Poèmes Rock devient disque d’or. Il permet à Charlélie Couture de recevoir un Bus d’acier et le prix rock français de la Sacem. Après avoir passé plusieurs années aux Etats Unis, Charlélie Couture est revenu s’installer en 2018 dans sa Lorraine natale. (Source : Charlélie Couture Poète Rock de David Desvérité – Ed. l’Archipel)

X
X