L'album "Des visages des figures" est sorti le jour les attentats du 11 septembre 2001. (© Noir Désir)

Un Tube, Une Histoire tous les matins à 10:35 dans #LaFamilleDelta sur @UnTubeUneHistoire

Nous sommes en 2001, le groupe Noir Désir est le plus grand groupe de rock français. Chaque album, chaque prestation scénique, chaque prise de parole fait de Noir Désir un groupe engagé et pris au sérieux. Août 2001, les bordelais prennent leur public à contre pied avec une chanson située très loin de l’univers de Tostaky, de l’Homme presséLe vent nous portera une chanson qui étonne par sa mélancolie, sa légèreté. Les radios s’en donnent à cœur joie et programment le titre en boucle. C’est Manu Chao, résidant lui aussi aux Studios Ferber en plein Paris, qui est invité à venir poser discrètement le son de sa petite guitare. Lui et Noir Désir ont en commun la lutte contre la mondialisation. Le vent nous portera devient le plus gros tube de Noir Dez, se classe numéro un en Italie, numéro trois en France et numéro sept en Belgique. La sortie de l’album Des visages des figures programmée le 11 septembre 2001 est éclipsée par les attentats New Yorkais. Le rock de Noir Désir cesse de raisonner sur scène en 2003. L’annonce de la séparation du groupe est annoncée par voie de communiqué en 2010. 

 

X
X