"Jeopardy" de Greg Khin Band s'est classé 13ème des ventes en France en 1983. (© Greg Khin Band)

Un Tube, Une Histoire tous les matins à 10:35 dans #LaFamilleDelta sur @UnTubeUneHistoire

Nous sommes en 1983, le groupe de rock Greg Kihn Band chante l’amour en péril… le tube s’appelle Jeopardy. La chanson est deuxième des ventes aux USA, et treizième en France. Ceux qui découvrent Greg Kihn avec cette chanson ignorent pour une grande majorité que le guitariste originaire de la Côte Est a derrière lui une longue carrière débutée en 1974, et déjà sept albums au compteur. Tout commence pour lui à l’âge de dix-sept ans quand sa mère l’inscrit à un radio crochet sur une radio locale à Baltimore : il remporte le premier prix : une caisse de disques, une machine à écrire et une guitare électrique. Jeopardy est une exception dans la carrière du Greg Kihn Band puisqu’il se classe d’abord numéro un dans les charts dance, phénomène plutôt rare pour un groupe de rock. La maison de disque qui souhaite vendanger sur ce succès, espère pouvoir commercialiser un autre tube du même calibre. Sauf que pour ne pas se trahir, Greg Kihn propose quelque chose de résolument plus rock. Aux dernières nouvelles, pendant seize ans, Greg Kihn a réveillé les auditeurs de KFOX à San José en Californie. Il partage son temps entre l’écriture de romans d’horreur et la scène. Son dernier album date de 2017. [15/02/2021]

 

 

X
X