Le clip de "The lazy song" a fait 2 milliards de vues sur Youtube. (© Bruno Mars)

Un Tube, Une Histoire tous les matins à 10:35 dans #LaFamilleDelta sur @UnTubeUneHistoire

Nous sommes en 2010, Bruno Mars n’est pas encore une star, et il prépare son premier album Doo-Wops & Hooligans. Un soir avec son groupe, ils essaient de composer une grande chanson, comme les Beatles ont souvent eu l’occasion de le faire. Mais après cinq heures de labeur, l’inspiration vient à manquer. Bruno Mars se lève et déclare « Je n’ai plus envie de faire quoique ce soit« . Tout le monde se regarde et trouve l’idée géniale : une chanson sur la paresse ! The lazy song devient le troisième single de Bruno Mars a devenir numéro un chez nos voisins Anglais. Il se classe numéro quatre aux Etats Unis et onzième en France. Un coup de maître qui se vend à plus de six millions de copies dans le monde. Pour promouvoir The lazy song, la maison de disque commande un clip gros budget avec la star de la série Star Trek Leonard Nimoy, celui qui jouait le rôle de Spock. Mais Bruno Mars n’est pas très fan du résultat. Il décide de refaire le clip. C’est le salon d’un de ses potes qui sert de décor, Bruno Mars effectue une petite chorégraphie avec ses danseurs affublés de masques de singes. Ce plan séquence enregistré avec un budget dérisoire (22 000 dollars) fait un carton sur Youtube : 2 milliards de vues.  

X
X