Dans "Crucify" Tori Amos rejette son éducation religieuse. (© Tori Amos)

Un Tube, Une Histoire tous les matins à 10:35 dans #LaFamilleDelta sur @UnTubeUneHistoire

Nous sommes en 1992, l’Europe découvre une chanteuse dont la voix rappelle étrangement celle de Kate Bush. Elle s’appelle Tori Amos, mais à l’inverse de son homologue britannique, Tori Amos est américaine et elle a un lourd passé. Enfant prodige, elle débute le piano à l’âge de cinq ans. Elle grandit dans une famille très religieuse, son père est pasteur méthodiste. A 21 ans elle est victime d’un viol. L’album Little earthquakes nécessite deux ans de gestation. Tori Amos va puiser dans son vécu pour composer douze chansons. Les thèmes abordés sont : le rejet de son éducation religieuse, le viol, le désir sexuel, l’émancipation, les amours déçus. La chanson Crucify est née d’une frustration. Les paroles sont jugées blasphématoires : 

Pourquoi nous crucifions-nous ?

Rien de ce que je fais n’est assez bon pour toi

Mon cœur en a assez d’être enchaîné

J’ai assez de culpabilité pour fonder ma propre religion

Crucify s’est classé 15ème au Royaume Uni, et 17ème en France. 

 

 

X
X