"Fade to grey" (1980) du groupe Visage est un des rares tubes anglais à contenir des paroles en français. (© Visage)

Un Tube, Une Histoire tous les matins à 10:35 dans #LaFamilleDelta sur @UnTubeUneHistoire

Nous sommes en 1980, c’est cette année-là que naissent les Nouveaux Romantiques (New Romantics). C’est le producteur du groupe Spandau Ballet (Richard James Burgess) qui est le premier à coller cette étiquette sur un mouvement musical qui nous éloigne de la scène punk et nous rapproche du Glam Rock et de la new wave. Le premier tube de cette lignée, c’est Fade to grey du groupe Visage, emmené par le bien nommé Steve Strange. A l’époque Strange est animateur dans un club de Soho, Le Blitz. C’est un grand admirateur de David Bowie à tel point que le Thin White Duke l’invite dans son clip Ashes to Ashes. L’originalité de Fade to grey du groupe Visage réside dans le texte que seuls les francophones peuvent comprendre. C’est la voix de la luxembourgeoise Brigitte Arens qu’on entend lire le texte tourmenté de la chanson. C’est à l’époque la petite amie du batteur de Visage Rusty Egans. C’est Midge Ure qui co-signe Fade to grey avant de collaborer avec le groupe Thin Lizzy puis Ultravox, et en 1984 de créer le Band Aid aux côtés de Bob Geldof. Le groupe Visage s’est séparé en 1985. Steve Strange est mort en 2015 après des années d’excès en tout genre. [22/01/2021] 

 

X
X