En 1986 "Voyage Voyage" a été un immense tube dans toute l'Europe. (© Desireless)

Un Tube, Une Histoire tous les matins à 10:35 dans #LaFamilleDelta sur @UnTubeUneHistoire

Nous sommes en 1986, la chanteuse Desireless fait des ravages avec son tube Voyage, Voyage et son look androgyne. Tube peace and love teinté de spiritualité Voyage, Voyage nous invite à effectuer un survol des continents, et comme son titre, la chanson voyage bien en Europe, au Brésil, au Japon. Elle se classe numéro un en Allemagne de l’Ouest (RFA), numéro cinq au Royaume Uni grâce à un remix de Stock Aitken & Waterman, et numéro deux chez nous en France, son ascension étant freinée par la chanteuse Elsa et la chanson T’en va pas. Le clip est réalisé par Bettina Rheims, et au bout de trois minutes on y aperçoit celui qui allait devenir Horatio Caine quelques années plus tard dans la série Les Experts à Miami. Voyage, Voyage est signé Jean-Michel Rivat et Dominique Dubois. Le premier est surtout connu pour les chansons qu’il écrit pour Michel Delpech. D’ailleurs, en pleine traversée du désert, Michel Delpech refuse de chanter Voyage, Voyage. Difficile de savoir aujourd’hui si la chanson aurait eu le même écho. Après un second succès John, Desireless (Claudie Fritsch) retrouve sa tranquillité. N’étant qu’interprète de Voyage, Voyage Desireless ne touche que deux mille euros par an, mais continue de nous faire danser Au-dessus des vieux volcans

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X