En 2019, c'est le duo Véronique Sanson / Vianney qui a permis à la jeune génération de découvrir "Chanson sur ma drôle de vie" (© Véronique Sanson)

Un Tube, Une Histoire tous les matins à 10:35 dans #LaFamilleDelta sur @UnTubeUneHistoire

Nous sommes en 1972, Véronique Sanson s’apprête à tout plaquer pour rejoindre Stephen Stills, son amour américain. Son deuxième album De l’autre côté de mon rêve produit par Michel Berger est sur le point d’être bouclé, mais pour la chanteuse le goût du danger est plus fort que tout (lire épisode #281). De l’autre côté de mon rêve sort probablement dans la précipitation en cette fin d’année 72 avec deux titres qui vont compter dans le répertoire de Véronique Sanson, Une nuit sur son épaule (qu’elle chante 22 ans plus tard en duo avec Marc Lavoine à La Rochelle) et Drôle de vie. Ce dernier plus léger nous éloigne de la mélancolie légendaire de la chanteuse. Il connaîtra plusieurs titres, et plusieurs vies aussi. Si on regarde le dos de la pochette de l’album, il est écrit Le tour de ma drôle de vie. Sur le single, on peut lire Chanson sur une drôle de vie. Il devient ensuite Chanson sur ma drôle de vie, puis définitivement écourté en Drôle de vie. Le texte diffère aussi entre ce que l’on entend et ce que l’on peut lire sur la pochette. On sait que Drôle de vie est une chanson qui comptait dans la vie de Patrick Bruel à l’époque du lycée. On sait aussi que c’est l’un des cartons cinématographiques en 2010, qui remet Chanson sur ma drôle de vie dans la lumière avec le duo Géraldine Nakache et Leïla Bekhti avec le film Tout ce qui brille.  Enfin, en 2018, Véronique Sanson reprend sa chanson avec Vianney pour un album Duos volatils. [15/12/2020]

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X