En cinq ans, le groupe CCR est devenu une influence majeure pour de nombreux artistes, à la croisée du blues, de la country, de la soul et du rock. (© Creedence Clearwater Revival)

Un Tube, Une Histoire tous les matins à 10:35 dans #LaFamilleDelta sur @UnTubeUneHistoire

Nous sommes en 1969, le groupe californien Creedence Clearwater Revival considéré à juste titre comme l’un des plus grands groupes de tous les temps, sort son deuxième album Bayou Country. 1969, c’est l’année du premier homme sur la lune, du Festival Woodstock, avec en toile de fond la Guerre du Vietnam. Une année très riche pour le groupe de John Fogerty qui publiera pas moins de trois albums la même année. Sur Bayou Country on retrouve le tube Proud Mary, que Ike & Tuna Turner reprendront en 1971. La chanson est écrite le jour où John Fogerty apprend qu’il n’est plus réserviste dans l’armée américaine et donc assuré de ne pas partir combattre au Vietnam. Au début, Fogerty voulait écrire une chanson sur l’émancipation d’une femme, jusqu’à ce que son bassiste Stu Cook lui suggère l’idée du bateau fluvial qui roule sur le Mississipi. Conclusion : Proud Mary n’est pas une femme, mais un bateau. CCR se sépare en 1972 mais va influencer un grand nombre d’artistes comme Springsteen et notre Johnny national. Après dix ans de silence et de procès avec son ancienne maison de disque Fantasy Records, John Fogerty revient en solo en 1985. [04/12/2020]

X
X