Boney M a aligné un nombre incroyable de tubes pendant dix ans (1976 - 1986). (© Boney M)

Un Tube, Une Histoire tous les matins à 10:35 dans #LaFamilleDelta sur @UnTubeUneHistoire

Nous sommes en 1976, le producteur allemand Frank Farian lance le groupe Boney M, avec le tube disco Daddy Cool. Le nom du groupe est un clin d’œil à Boney le héros d’une série australienne du début des années 70. Pour assurer le show, Farian recrute Bobby Farrel, le danseur fou, et trois chanteuses, Liz Mitchell, Marcia Barrett et Maizie Williams. La machine à tubes fonctionne bien jusqu’à ce que l’on apprenne que la voix masculine de Boney M n’est pas celle de Bobby Farrel, mais celle de…  Frank Farian, producteur et compositeur du groupe. En vérité, la seule voix authentique du groupe est celle de Liz Mitchell pour les chœurs. Daddy cool se classe numéro un en France le 28 octobre 1976 et devient un des tubes disco les plus vendus au monde. Surfant sur le succès des différentes rééditions, Boney M survit tant bien que mal après le départ de Liz Mitchell au milieu des années 80. De son côté, Frank Farian réédite la même supercherie avec le duo Milli Vanilli à la fin des années 80 (lire épisode #15). Et, beaucoup moins “cool”, l’excentrique Bobby Farrel, meurt d’une crise cardiaque à Saint-Pétersbourg, le 30 décembre 2010.  [02/12/2020]

X
X