Pour aider l'Ethiopie en 1984, "Do they know it's christmas" a été le premier disque caritatif. (© Band Aid)

Un Tube, Une Histoire tous les matins à 10:35 dans #LaFamilleDelta sur @UnTubeUneHistoire

Nous sommes en 1984, alors que l’Occident s’apprête à célébrer Noël, l’Ethiopie meurt de la famine. Les causes : la sécheresse mais aussi des conflits ethniques. Le pays vivant à 80% d’agriculture, la nourriture vient vite à manquer. Le chanteur des Boomtown Rats, Bob Geldof et le chanteur du groupe Ultravox, Midge Ure inventent la pop philanthropique avec le groupe Band Aid. Ils enregistrent dans l’urgence et en un temps record une chanson permettant de récolter des fonds pour aider l’Ethiopie. Le producteur Trevor Horn prête son studio d’enregistrement, et une quarantaine d’artistes se succèdent derrière le micro, casque sur les oreilles, parmi lesquels Bono, Phil Collins, Paul McCartney, George Michael, Sting, Paul Young… Do they know it’s christmas (3 millions de copies vendues) devient la première chanson caritative, inspirant l’année suivante les américains avec USA for Africa, et les français avec Chanteurs sans frontières. En 1985, le Live Aid suivi par deux milliards de téléspectateurs, permet de récolter 127 millions de dollars.

X
X