"Living in America" est le titre qui a relancé la carrière de Mister Dynamite en 1985. (© James Brown )

Un Tube, Une Histoire tous les matins à 10:35 dans #LaFamilleDelta sur @UnTubeUneHistoire

Nous sommes en 1985, au plus fort de la guerre froide dans l’Amérique de Ronald Reagan, Sylvester Stallone arrive à convaincre James Brown d’enregistrer une chanson qu’il n’a pas écrit, pour les besoins d’un film grand public : Rocky 4. Le problème c’est que James Brown a disparu des charts depuis belle lurette (1976). Mais le Parrain de la Soul accepte le deal. L’histoire de Rocky 4, c’est l’affrontement du gentil américain Rocky contre le méchant russe Drago. Living in America, avec la section cuivre The Uptown Horns et le guitariste texan Stevie Ray Vaughan, est un tube survitaminé signé Dan Hartman et Charles Midnight. La scène avec James Brown est au début du film au moment où Apollo Creed est tué sur le ring par Drago, ce qui va précipiter le retour de Rocky pour venger son ami. Living In America relance la carrière de James Brown, devient un de ses plus grands succès et permet à une nouvelle génération de découvrir son énorme contribution à la musique, ce qui fera de lui l’un des artistes les plus samplés de l’histoire. [14/10/2020]

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X