Sade, un joli mélange de Soul et de Jazz. (© Sade)

Un Tube, Une Histoire tous les matins à 10:35 dans #LaFamilleDelta sur @UnTubeUneHistoire

Nous sommes en 1984, un public émerveillé découvre Sade Adu au Festival jazz de Montreux en Suisse, un concert donné quelques jours à peine avant la sortie de son premier album baptisé Diamond Life. Riche d’une double culture, anglaise et nigériane, Sade grandit en écoutant Billie Holiday, Ray Charles, Marvin Gaye et Franck Sinatra. Elle s’épanouit dans la mode et le mannequinat, mais très vite sa passion pour la musique la rattrape. Elle est d’abord choriste, puis en 1983 devient chanteuse de son groupe baptisé Sade. Comme sa chanteuse, la musique de Sade est un joli mélange de soul et de jazz. Sans être une chanteuse exceptionnelle, Sade Adu compense avec une bonne dose de sensualité. Le titre Your Love is king sort en premier single, mais c’est la chanson Smooth Operator qui permet à Sade de toucher un large public. S’en suivent une pluie de récompenses, et une poignée d’albums très soignés enregistrés toujours avec les mêmes musiciens. Discrète depuis le début des années 2000 pour raisons familiales, Sade a vendu plus de 70 millions d’albums dans le monde. 

 

 

X
X