A l'origine, "Start me up" ne devait pas du tout ressembler à un titre rock. (© The Rolling Stones)

Un Tube, Une Histoire tous les matins à 10:35 dans #LaFamilleDelta sur @UnTubeUneHistoire

Nous sommes en 1981, les Rolling Stones préparent une tournée des stades aux Etats Unis, mais le problème c’est qu’aucun album n’est en chantier, les relations entre Mick Jagger et Keith Richards sont un peu tendues, et ça fait pas mal de temps qu’ils n’ont pas écrit de nouvelles chansons, donc il y a urgence. Le producteur Chris Kimsey va fouiller dans les sessions des précédents albums et miracle ! Il tombe sur une trentaine de versions d’un titre reggae intitulé Start me up. Dans ce fouillis le producteur découvre un petit passage où les deux guitaristes Ron Wood et Keith Richards font un jam sur Start me up façon rock. Ce qui aurait dû rester dans un tiroir devient un des classiques des Rolling Stones. Quelques petites confidences sur ce classic rock : Keith Richards n’aime pas trop Start me up qui ouvre l’album Tatoo you et chaque concert de la tournée Steel Wheels en 1989. Enfin, quelques années plus tard les Rolling Stones cèdent la chanson à Microsoft pour 12 millions de dollar, à l’occasion du lancement de Windows 95. [22/06/2020]

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X