Derrière son aspect enjouée, "Happy birthday" est une chanson militante. (© Stevie Wonder)

Un Tube, Une Histoire tous les matins à 10:35 dans #LaFamilleDelta sur @UnTubeUneHistoire

Nous sommes en 1980, Stevie Wonder milite pour faire du 15 janvier une fête nationale aux Etats Unis. Le 15 janvier est la date anniversaire de Martin Luther King. L’ancien Prix Nobel de la Paix (1964) incarnait la non-violence et la lutte contre la ségrégation raciale. Il a été assassiné le 4 avril 1968, mais Stevie Wonder souhaite que l’action de Martin Luther King se perpétue et serve aux générations futures. Malgré de fortes réticences une loi est votée en 1983. Le Martin Luther King Day est observé pour la première fois le 20 janvier 1986 (le troisième lundi du mois de janvier autour du 15 janvier). Il faut attendre 2000 pour que ce jour férié soit respecté dans les 50 états des États-Unis. La chanson Happy birthday de Stevie Wonder a permis de changer les consciences et faire que ce 15 janvier devienne “Un jour pour nous permettre de réfléchir à nos responsabilités en tant qu’êtres humains. En reconnaissant tous ceux qui ont vécu et sont morts pour les principes de paix, d’unité et d’égalité pour tous”. Happy birthday figure sur l’album Hotter than july (1980) [17/06/2020]

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X