"Why can't we live together" de Timmy Thomas est sorti en 1973, en pleine guerre du Vietnam. (© Timmy Thomas)

Un Tube, Une Histoire tous les matins à 10:35 dans #LaFamilleDelta sur @UnTubeUneHistoire

Nous sommes en 1972, le musicien de studio Timmy Thomas est dans son bureau à Miami quand il entend Walter Cronkite le journaliste de CBS News annoncer froidement « Aujourd’hui, 35.000 Viêt-cong et 15.000 américains sont morts« . Devant cette banalisation de l’information Timmy Thomas s’écrit « Why can’t we live together ? » Il se précipite au studio pour enregistrer seul ce qui deviendra le plus gros tube pacifiste de l’année 1973. En parfait homme orchestre il s’emploie à crier son chant d’amour à l’aide d’une des toutes premières boîte à rythme, le pied gauche pour jouer de la basse, la main droite pour les accords de guitare, et l’autre main pour jouer de l’orgue. Why can’t we live together ? une question qui reste intemporelle mais dont la réponse existe en chacun d’entre nous. Why can’t we live together a permis à Timmy Thomas de devenir un des premiers afro-américains à se produire en Afrique du Sud à l’époque de l’apartheid. Ce tube mondial connaît d’autres interprètes comme Sade, Santana, Steve Winwood, mais c’est le rappeur canadien Drake qui permet à un jeune public de le découvrir grâce à Hotline Bling en 2015. C’est par l’un de ses petits-fils que Timmy Thomas apprend la nouvelle. Depuis, le clip de Drake a été vu plus d’un milliard de fois.  

 

 

 

X
X