"Why can't we live together" de Timmy Thomas est sorti en 1973, en pleine guerre du Vietnam. (© Timmy Thomas)

Un Tube, Une Histoire tous les matins à 10:35 dans #LaFamilleDelta sur @UnTubeUneHistoire

Nous sommes en 1972, le musicien de studio Timmy Thomas est dans son bureau à Miami quand il entend Walter Cronkite le journaliste de CBS News annoncer froidement “Aujourd’hui, 35.000 Viêt-cong et 15.000 américains sont morts“. Devant cette banalisation de l’information Timmy Thomas s’écrit “Why can’t we live together ?” Il se précipite au studio pour enregistrer seul ce qui deviendra le plus gros tube pacifiste de l’année 1973. En parfait homme orchestre il s’emploie à crier son chant d’amour à l’aide d’une des toutes premières boîte à rythme, le pied gauche pour jouer de la basse, la main droite pour les accords de guitare, et l’autre main pour jouer de l’orgue. Why can’t we live together ? une question qui reste intemporelle mais dont la réponse existe en chacun d’entre nous. Why can’t we live together a permis à Timmy Thomas de devenir un des premiers afro-américains à se produire en Afrique du Sud à l’époque de l’apartheid. Ce tube mondial connaît d’autres interprètes comme Sade, Santana, Steve Winwood, mais c’est le rappeur canadien Drake qui permet à un jeune public de le découvrir grâce à Hotline Bling en 2015. C’est par l’un de ses petits-fils que Timmy Thomas apprend la nouvelle. Depuis, le clip de Drake a été vu plus d’un milliard de fois.  

 

 

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X