"J'ai dix ans" en 1974, le premier tube signé Souchon / Voulzy. (© Alain Souchon)

Un Tube, Une Histoire tous les matins à 10:35 dans #LaFamilleDelta et sur Instagram @UnTubeUneHistoire

Nous sommes en 1974, une soirée organisée par Bob Socquet directeur artistique chez RCA, permet la rencontre de deux jeunes artistes français inconnus du grand public. Ce soir là, une amitié indéfectible naît entre Alain Souchon et Laurent Voulzy. Ensemble, ils vont écrire un des plus beaux chapitres de la chanson française pendant plus de quatre décennies. Le plus souvent c’est Souchon qui se charge des textes, et Voulzy des musiques. Quelques semaines seulement après leur première rencontre, les deux mélancoliques enregistrent ce qui va devenir le premier tube d’Alain Souchon. Le refrain de J’ai dix ans se chante dans les cours de récréation. Avec cette chanson Laurent Voulzy ne peut pas cacher son amour pour un grand mélodiste, Paul McCartney, la musique de J’ai dix ans ressemble à s’y méprendre à Bip bop un titre qui figure sur le premier album des Wings – Wild Life (1971). 

 

 

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X