"Good Times" la ligne de basse la plus samplée de l'histoire de la musique. (© Chic)

Un Tube, Une Histoire tous les matins à 10:35 dans #LaFamilleDelta sur @deltafm_officiel 

Nous sommes en 1979, le groupe Chic se retrouve en studio pour enregistrer son troisième album au titre une fois de plus très français « Risqué« . C’est dans cet album que vous pouvez retrouver la ligne de basse la plus samplée de l’histoire de la musique. Elle est signée Bernard Edwards. Le titre c’est Good Times. Les premiers à s’emparer de cette chanson sont les rappeurs de Sugarhill Gang avec Rapper’s Delight, un des tous premiers titres de rap à figurer dans le Billboard aux Etats Unis. Pour éviter un procès, tous les droits sont attribués au groupe Chic. Et puis, il y a Another one bites the dust du groupe Queen, à une époque où John Deacon le bassiste de Queen avait tendance à laisser traîner ses oreilles dans le studio New Yorkais où le groupe Chic avait ses habitudes. La chanson Good Times a rempli les pistes de danse en 1979 et s’est vendue à 5 millions d’exemplaires. 

X
X