En 1996, Neneh Cherry accouche de son troisième album et de son troisième enfant, Mabel, future chanteuse. (© Neneh Cherry)

Un Tube, Une Histoire tous les matins à 10:35 dans #LaFamilleDelta sur @deltafm_officiel 

Nous sommes en 1996, deux ans après l’énorme carton de 7 seconds en duo avec Youssou N’dour, Neneh Cherry publie Man, son troisième album en seize ans de carrière. Neneh Mariann Karlsson est suédoise par sa maman et Sierra-Léonaise par son père biologique. Elle hérite du nom de son beau-père le trompettiste américain Don Cherry, et baigne dans la musique dès son plus jeune âge, entourée de son demi-frère Eagle-Eye Cherry et de sa demi-sœur Titiyo. Pendant l’enregistrement de ce troisième album Neneh Cherry donne tout ce qu’elle a. Elle est sur le point de donner la vie pour la troisième fois (sa fille Mabel, depuis devenue chanteuse), tandis que son beau-père est agonisant. En réponse à James Brown, et sa chanson It’s a man’s man’s man’s world (1966) Neneh Cherry se mue en porte drapeau de la cause féminine “mon sang coule à travers chaque homme, je suis le genre de femme construite pour durer…”. Le titre Woman est co-signé et produit par son mari Cameron McVey (Massive Attack, Portishead…) En France, Woman se vend à 250 000 exemplaires, obtient un disque d’or et se hisse 14ème des ventes.

 

 

X
X