"Invisible touch" offre à Genesis son unique Numéro Un aux Etats Unis. (© Genesis)

Un Tube, Une Histoire tous les matins à 10:35 dans #LaFamilleDelta sur @deltafm_officiel 

Nous sommes en 1986, le groupe Genesis publie un treizième album Invisible Touch. La carrière couronnée de succès de son batteur et chanteur Phil Collins sert de locomotive au groupe qui l’a fait connaître. Depuis la fin des années 60 la formation a connu de nombreuses mutations, mais en cette année 1986 Genesis s’apprête à publier un album qui marquera l’histoire du groupe. Invisible touche se vend à dix millions d’exemplaires dans le monde et contient la seule chanson qui se classera Numéro un. Comme disait le poète “tout vient à point à qui sait attendre”. Pour la rythmique de Invisible touch, Phil Collins a déclaré avoir été influencé par une production de Prince, une chanson de Sheila E, The glamorous life. Ce n’est pas la première fois que Phil Collins s’inspire d’un titre de Prince. Il l’avait déjà fait en 1985 avec Sussudio calquée sur le titre 1999. Invisible Touch est numéro un aux Etats Unis le 19 juillet 1986, pour finalement en être délogé une semaine plus tard par Sledghammer d’un certain Peter Gabriel, ancien chanteur de… Genesis. [10/02/2020]

 

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X