"Message in a bottle" a offert au groupe de Sting son premier numéro un en Grande Bretagne. (© The Police)

Un Tube, Une Histoire tous les matins à 10:35 dans #LaFamilleDelta sur @deltafm_officiel 

Nous sommes en 1979, les anglais de The Police sortent Reggatta de blanc leur deuxième album en moins d’un an, successeur de Outlandos d’amour. Contre l’avis du label A&M, Sting, Andy Summers et Stewart Copeland confient la production petit budget (moins de 9000 Livres Sterling !) de Reggatta de Blanc à Nigel Gray, privilégiant la spontanéité au succès programmé. La chanson Message in a bottle qui ouvre cet album est un bon remède contre la solitude. Elle raconte l’histoire d’un type abandonné sur une île déserte qui lance une bouteille à la mer et qui en retour reçoit des millions de bouteilles prouvant qu’il n’est pas seul. Le riff de Message in a bottle est né chez Sting sous les yeux blasés de son chien, et dès que les autres membres du groupe ont entendu le résultat, ils savaient que ce titre allait devenir un tube. Sur scène la communion est totale en raison de l’itération “sending out an SOS” répétée ici vingt-cinq fois à la fin de la chanson. Message in a bottle devient le premier numéro un de The Police en Grande Bretagne le 29 septembre 1979. Pour l’Amérique il faudra encore patienter jusqu’en 1980 avec le troisième album Zenyatta Mondatta. [07/02/2020]

 

 

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X