Le nom du groupe Tears for Fears vient du livre d'Arthur Janov "Prisonniers de la souffrance" (1980) (© Tears for Fears)

Un Tube, Une Histoire tous les matins à 10:35 dans #LaFamilleDelta sur @deltafm_officiel 

Nous sommes en 1984, le groupe anglais Tears for Fears pousse un énorme cri primal avec son titre Shout, extrait de leur deuxième album Songs from the big chair. Ils s’intéressent tous les deux à la Théorie Primale inventée par le psychologue américain Arthur Janov dans les années 70. Elle permet de se libérer des névroses enfouies en poussant des cris primaires. Mais selon Roland Orzabal et Curt Smith cette chanson est plus largement une invitation à ne pas agir sans réfléchir, et à protester sur les conséquences de la guerre froide. Shout se classe numéro un aux Etats Unis et devient l’un des plus grands hits de l’année 1985. Aidé aussi par le succès de Everybody wants to rule the world, l’album Songs from the big chair de Tears for fears se vend à douze millions d’exemplaires dans le monde.  [31/01/2020]

 

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X