Initialement, c'est la chanteuse country Dolly Parton qui devait donner la réplique à Peter Gabriel sur le duo "Don't give up". (© Peter Gabriel )

Un Tube, Une Histoire tous les matins à 10:35 dans #LaFamilleDelta sur @deltafm_officiel 

Nous sommes en 1986. Peter Gabriel vient de terminer la musique du film Birdy d’Alan Parker, et demande au producteur Daniel Lanois (U2) de rester avec lui pour accoucher de son cinquième album. So devient le plus gros succès commercial de Peter Gabriel. Son premier album aussi a avoir un titre. Peter Gabriel est un des premiers artistes à s’intéresser aux musiques du monde,  il s’entoure du sénégalais Youssou’n Dour, de Jim Kerr (Simple Minds), le guitariste Nile Rodgers, les batteurs Manu Katché et Stewart Copeland (The Police), et les chanteuses Laurie Anderson et Kate Bush. On retrouve Kate Bush sur le duo Don’t give up. Pour ce titre l’ancien chanteur de Genesis trouve l’inspiration dans un ouvrage sur la photographe Dorothea Lange sur la grande dépression américaine des années 30. Peter Gabriel joue le rôle d’un homme désespéré, et Kate Bush celle qui l’encourage à ne pas abandonner. La légende raconte que Peter Gabriel avait proposé à Dolly Parton de l’accompagner sur cette chanson. Devant son refus, il s’était logiquement tourné vers Kate Bush qui l’avait déjà accompagné sur la chanson Games without frontiers en 1980. 

 

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X