"La musique que j'aime" figurait en face B du 45t "Comme un corbeau blanc" (© Johnny Hallyday)

Un Tube, Une Histoire tous les matins à 10:35 dans #LaFamilleDelta sur @deltafm_officiel 

Nous sommes en 1972, rien ne va plus entre Sylvie Vartan et Johnny Hallyday. Johnny a le blues et le fait savoir à son parolier Michel Mallory qui s’empresse de lui écrire La musique que j’aime. La musique est un blues, mais pour le texte Mallory partage les droits d’auteur avec Johnny puisqu’il reprend quasiment mot pour mot les confidences de son ami. Sylvie est en train de quitter Johnny qui “a mal à en crever”. La musique que j’aime ouvre le seizième album de Johnny Insolitudes, et fait son petit effet, puisqu’elle permet de faire revenir Sylvie dans les bras de son mari. Depuis 1972, ce titre emblématique n’a pratiquement jamais quitté le répertoire de JohnnySi Michel Mallory était un des grands absents des obsèques de Johnny le 9 décembre 2017, ce qui unit les deux hommes c’est plus de quarante ans d’amitié et plus de 200 chansons. Enfin, Michel Mallory espérait enregistrer un ultime album avec Johnny. La vie en a décidé autrement. Ces chansons sont à retrouver sur l’album Puisque c’est écrit de Jean-Baptiste Guegan.   

 

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X