"She's so unusual" (1983) le premier album de Cyndi Lauper s'est vendu à 22 millions d'exemplaires dans le monde. (© Cyndi Lauper)

Un Tube, Une Histoire tous les matins à 10:35 dans #LaFamilleDelta sur @deltafm_officiel 

Nous sommes en 1983, Cyndi Lauper a déjà 30 ans, elle vient de quitter sa formation Blue Angel. Un soir elle fait la connaissance de Rob Hyman et Eric Bazilian du groupe The Hooters au Bottom Line, un club de New York. Elle leur propose de travailler sur son premier album solo pour le label Epic. Elle n’est pas encore la Cyndi Lauper que l’on connaît, la grande rivale de Madonna aux tenues vestimentaires multicolores. La dernière chanson enregistrée pour l’album She’s So Unusual est une ballade. Cyndi Lauper trouve le titre, Time after time. Rob Hyman écrit les paroles. C’est cette chanson qui scelle l’amitié entre la chanteuse et son partenaire d’écriture. Ils se connaissent depuis peu, mais quelque chose de profond est en train de naître. Après la deuxième place de Girls just want to have fun, Time after time permet à Cyndi Lauper d’être numéro un dans son pays pour la première fois. Mais la plus belle des  récompenses vient du trompettiste Miles Davis. Séduit par Time after time, le célèbre jazzman livre une version instrumentale de très grande classe en 1985 pour son album You’re under arrest

 

 

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X