"The Blues Brothers" un bon divertissement signé John Landis en 1980. (© The Blues Brothers)

Un Tube, Une Histoire tous les matins à 10:35 dans #LaFamilleDelta sur @deltafm_officiel 

Nous sommes en 1980, Dan Aykroyd et John Belushi donnent vie à leurs deux personnages Jake et Eldwood du Saturday Night Live (émission culte de la chaîne NBC) dans le film The Blues Brothers signé John Landis. Il s’agit d’un des films musicaux les plus rentables du cinéma américain, mais c’est surtout une comédie qui rend hommage au rhythm & blues avec une brochette d’artistes aujourd’hui disparus comme James Brown, John Lee Hooker, Aretha Franklin, Ray Charles ou encore Cab Calloway. John Landis le réalisateur se distingue quelques années plus tard en réalisant le clip Thriller de Michael Jackson. Dan Aykroyd apparaît ensuite dans des films à succès comme SOS Fantômes ou Un Fauteuil pour deux. Si le comédien John Belushi meurt prématurément en 1982, l’âme des Blues Brothers est perpétuée sur scène depuis la fin des années 80. L’un des moments phares du film The Blues Brothers est la version de Everybody needs somebody to love, la reprise du standard de Solomon Burke (1964). Pour mémoire les Rolling Stones en avait aussi fait une très bonne version en 1965. 

 

 

 

 

X
X